La Chirurgie mini-invasive (MIS)

Concept de la chirurgie mini-invasive (MIS)


Le but de la chirurgie mini-invasive est de traiter efficacement la pathologie en respectant l’anatomie normale, en laissant la plus petite empreinte possible, c’est-à-dire avec une destruction musculaire MINIMALE.

 

La chirurgie traditionnelle de la colonne vertébrale est une chirurgie à ciel ouvert. Elle peut être compliquée par plusieurs sources potentielles de dommages aux tissus mous : une longue incision avec la dissection et la rétraction des muscles pour exposer la colonne vertébrale avec une cicatrisation extensive séquellaire.

 

Au cours des dernières années, une approche mini – invasive est apparue comme une alternative à la chirurgie ouverte de la colonne vertébrale sans compromis sur l’efficacité du geste que ce soit en termes de libération neurologique ou de stabilisation mécanique.

Decompression-Lumbar-Laminectomy

 

La principale différence entre la chirurgie du rachis mini-invasive (MIS) et la chirurgie de la colonne vertébrale traditionnelle est la taille de l'incision et l'ampleur de la dissection des muscles.

 

Les procédures mini-invasives sont effectuées à travers de petites incisions avec un écartement atraumatique par dilatation musculaire à l’aide d’écarteurs tubulaires qui dilatent les muscles au lieu de les couper.

Un microscope ou endoscope est utilisé pour une meilleure visualisation du champ opératoire et la chirurgie est effectuée avec des instruments chirurgicaux spéciaux.

S’y rajoutent des techniques percutanées transmusculaires qui permettent d’éviter d’ouvrir classiquement la peau et de réaliser certains gestes (mise en place d’une vis vertébrale, cimentoplastie) par des petits orifices cutanés.

 

Les avantages de la chirurgie de la colonne vertébrale mini- invasive par rapport à la chirurgie traditionnelle sont :

De petites incisions avec diminution des cicatrices séquellaires

Une diminution du saignement per-opératoire

Un risque d’infection moindre

Moins de douleurs post-opératoires

Moins d’antalgiques post-opératoires

Une hospitalisation plus courte

La possibilité d'effectuer certaines chirurgies en ambulatoire (sur la journée)

Une récupération plus rapide

Un retour plus rapide au travail et aux activités quotidiennes

 

Opération d’une hernie discale lombaire en mini-invasive (microdiscectomie) :



Arthrodèse lombaire en mini-invasive :



Quelques questions fréquentes :

w La chirurgie mini-invasive de la colonne vertébrale est-elle expérimentale ?

  Non. Cette technique est maintenant reconnue ; elle est mise en œuvre avec succès depuis de nombreuses années. Son ampleur, sa complexité et les procédures disponibles se développent très rapidement.

 

 Toutes les chirurgies du rachis peuvent-elles être mini – invasives ?

 La grande partie des indications actuelles en chirurgie rachidienne peut être traitée avec des techniques de la chirurgie mini-invasive. Certains cas, cependant, nécessitent un traitement par la chirurgie ouverte standard, comme les fortes scolioses, certaines tumeurs ou certaines infections.

Les meilleures options doivent être envisagées en fonction du diagnostic du patient et de son état général.

 A l’Hôpital Privé Sévigné, nous pratiquons à la fois la chirurgie mini-invasive et  la chirurgie ouverte de la colonne vertébrale. Nous choisissons avec vous le traitement qui vous convient.

 

w      Les résultats de la chirurgie mini – invasive sont–ils meilleurs que ceux de la chirurgie traditionnelle ?

 Non. A l’heure actuelle, les résultats sur le long terme sont équivalents, les avantages sont par contre significatif lors de la période postopératoire immédiate (ou précoce).    


      © Dr Alex Kunsky 2014                                            secretariat.docteur.kunsky@gmail.com                                               Hôpital Privé Sévigné